Flash

ASPECT FORMEL

Le flash est un support de communication dynamique très largement utilisé sur le web; sûrement parce qu’il offre des possibilités presque illimitées. On peut classer le flash en différents projets :

  • L’animation flash qui utilise le même système que pour le film d’animation, à savoir du mouvement image par image (24 images secondes). Le tarif de ce type de création prend en compte le temps et la complexité de l’animation.
  • Le flash dynamique, le flash avec interaction ou flash orienté programmation qui nécessite des connaissances à la fois en terme d’interpolation mais aussi en terme de programmation Action Script. On peut ainsi créer des formulaires de contact, des boutons interactifs, des jeux…
  • Le full flash qui sous entend un site web full flash. Ici le flash devient l’environnement intégral. L’inconvénient de ce genre de réalisation survient pour le référencement. l’avantage se retrouve dans la flexibilité et la compatibilité.

MOYENS MIS EN ŒUVRE

En matière d’animation le flasheur détermine en collaboration avec le client un storyboard qui définit les grandes étapes. D’un point de vue plus générale, le principe est le même que pour la création d’un site internet : l’agence envoie au client des maquettes représentants de manière succincte l’ambiance générale et les interactions dominantes du projet.

DÉROULEMENT

Le client fait part à l’agence de communication de ses attentes et ensemble, nous établissons un devis. Les premières maquettes sont transmises puis le client donne son avis et par cette méthode d’échange que le projet évolue jusqu’à sa finalisation. Une autre étape importantes concernant le design flash est l’intégration web ou sur un support multimédia de type CD/DVD.

LA RÉALISATION

Le flash nécessite des délais assez importants pour afiner la création dans les moindres détails. La plus simple modification est parfois lourde d’un point de vue temps de travail et c’est pourquoi il faut respecter un certain nombre d’étapes à la création compris dans le prix global :

  • Envoi des attentes clients, mise en place avec l’agence conseil de solutions pertinentes et rentables. Basé sur l’image de marque et certains mots clés, les valeurs à transmettre, l’ambiance générale…le projet de création pure peut commencer.
  • Début de la phase de recherche avec l’envoi d’une maquette. Le client décide des modifications à apporter et achète les droits des images (s’il y a lieu) afin de passer à la phase de développement.
  • La phase de développement permet d’affiner la création et de cerner les besoins du client. L’aboutissement doit être une solution créative et innovante au regard du support qui se banalise. Une fois le projet validé, la phase de finalisation débute.
  • La phase de finalisation commence (amélioration du rendu et mise au propre), déclinaisons du concept sur les différents supports (s’il y a lieu). Envoi de l’ensemble des documents exportation pour le web ou le support multimédia. Commence alors l’intégration avec la prise en compte de la compatibilité. Le pack global est envoyé au client sous deux format différents: – Fichier numérique HD/LD (SWF/FLV) – Fichier pour fixe (JPG/PNG)

LA DIFFUSION

Pour des projets flash on parle plutôt de référencement lorsque c’est un projet web. Les supports multimédia doivent être distribués de manière ciblée à cause du prix.

SPÉCIFICITÉS

Parfois un site full flash peut être évité en divisant le site en plusieurs petites parties flash. Les animations flash peuvent aussi s’exporter en vidéo ce qui permet une utilisation plus diverse.


À RETENIR

Pour un projet flash il faut se demander ou l’on place de interaction et dans quel but. La réalité augmentée permet des résultats plutôt extraordinaire.

Avec un projet flash interactif on réalise plusieurs actions marketing: on met en avant la société et ses acteurs; on intègre le client dans son fonctionnement. Et en impliquant le client, on le rend plus apte à s’investir.

Des images fixes permettent de mettre en place un univers graphique afin que le client évalue si c’est ce qu’il désire. Le brief de départ est donc important.

C’est une fois le projet finalisé que le tarif final est établi car il est très dur de savoir au préalable. Une animation flash doit être dynamique pour éviter d’ennuyer le spectateur et qu’il passe à coté de l’image de marque.