Autocollants

ASPECT FORMEL

Les stickers sont un très bon support de communication pour les magasins, les salons… En effet selon le format des autocollants, on peut en faire différentes utilisations. Il existe des stickers avec un dos collable (petites applications, promotions..) avec une face collable (vitrine de magasin, sticker perforé pour laisser passer la lumière..) les stickers à grains à appliquer sur le sol.

MOYENS MIS EN ŒUVRE

Au delà du graphisme, la découpe permet d’avoir de très beau rendu on peut ainsi réaliser des stickers muraux avec des découpes personnalisées. Le vectoriel est le mieux adapté pour ce type de création et le graphiste peut alors mettre en place tout une communication destinée à être collée. L’aspect autocollant donne une réelle valeur ajoutée à la communication print. Le visuel devient gadget et la marque devient transportable : le sticker est un réel moyen de diffusion pour les marques.

DÉROULEMENT

Le client fournit les textes à faire figurer et le graphiste met en place les éléments. Le logo de l’entreprise (bonne qualité) est nécessaire au démarrage du projet. Si une charte graphique à été établie il est nécessaire de la transmettre afin de garder une cohérence. Avec ces informations, le studio graphique détermine la solution à mettre en place (forme, couleur, découpe, encre…). La création graphique débute avec un support représentatif des autres (exemple: autocollants pour la vitrine).

LA RÉALISATION

Voici les différentes étapes de la création comprises dans le prix global :

  • Réception des informations à faire figurer sur l’un des produits (textes, logos, photos). Il est possible de dédier un budget à l’achat de photos sur internet grâce à des sites spécialisés comme fotolia.fr (sélection par le client ou par le graphiste : ceci entraîne des coûts supplémentaires).
  • Le graphiste envoi une maquette du support représentatif (photos basse définition, parfois uniquement une partie du texte..). Si le support représentatif est une vitrine, le graphiste transmet au client une mise en situation d’après une photo du bâtiment fournie. Le client valide le concept général ou fait part à l’agence des modifications à apporter au document.
  • La phase de finalisation commence avec la proposition du document avant impression. Le client donne son accord.
  • Le graphiste décline le support représentatif sur tous les autres produits. Ici aussi le client peut décider de changer ce qu’il veut mais en veillant à garder une communication générale cohérente et homogène. Généralement une mise en situation permettra au client de se rendre compte visuellement de l’ensemble. Un point important après la réception des produits est la pose. Certains clients préférent le faire eux même mais il faut parfois faire appel à un professionnel (on évite par exemple les bulles lors de la pose…)
  • Le client reçoit les produits en deux versions: – Fichier numérique HD/LD (PDF virtuel / PNG) – Fichier pour impression (PDF préparé)

LA DIFFUSION

On peut diffuser les stickers en lançant des opérations marketing, ainsi le client véhiculera l’image de la marque à son tour. Appliqués sur une devanture de magasin, les autocollants permettent d’alterner l’esprit du bâtiment (changement avec les saisons par exemple).

SPÉCIFICITÉS

Une agence de communication spécialisée connait les contraintes techniques des supports autocollants et c’est un point important compris dans le tarif de création. Parmi ces contraintes on trouve par exemple les marges obligatoires de découpe pour leur pose post-production ou encore l’utilisation d’un support perforé ou transparent pour les magasins…


À RETENIR

Le sticker apporte une réel valeur ajoutée à la communication print, en effet, le produit devient un gadget transportable et un moyen de diffusion de la marque important.

Une bonne diffusion augmente l’impact de transmission de l’image de marque entre les personnes, les clients potentiels…

Les problèmes avec le sticker réside dans la cible à conquérir; en effet son impact touche beaucoup plus le jeune public. Les découpes permettent de donner une application spécifique à l’autocollant (téléphone portable, voiture…).